jeudi 19 février 2009

Le coursier est pressé

Hiroshige, Sur la route de Tokaido
7e station : Hiratsuka

Sur la route du Tokaido, je vois au loin le mont Fuji, derrière la bosse arrondie que forme le mont Koma. Je croise un messager qui a l'air drôlement pressé. Mais où court-il donc ? Pourquoi est-il torse nu ?
Parfois, j'ai l'impression que des personnages de mangas modernes se sont échappés de leur bande dessinée pour venir faire de la figuration dans les estampes d'Hiroshige. Ils ont bien raison : dans un tel paysage, on doit se trouver drôlement à son aise... Ne trouvez-vous pas ?

1 commentaire:

Petit Page a dit…

Peut-être a-t-il un yôkai à ses trousses, s'il court... Mais lequel? La "lécheuse de voyageurs", Kitaro le repoussant...?

Le Petit Page, qui n'a pas peur des yôkai...sauf de celui qui doit se cacher sous son lit!