vendredi 11 juillet 2008

Tout rose pour madame

Ces derniers jours, comme à la même période chaque année, Maître Moun n'a cessé d'harceler Geisha Line : "Dis, qu'est-ce qu'tu veux pour ton anniversaire ?", lui a-t-il répété. "Euh, pas un parfum, ni un sac !", lui a répondu Geisha Line, préférant une réponse négative. Il est vrai qu'à raison de deux parfums offerts par an (un à Noël et un autre à l'anniversaire) et de quelques années de relation, Geisha Line a de quoi se parfumer pendant les dix ans à venir ! Quant aux sacs, ceux qui connaissent Geisha Line savent qu'elles adorent en avoir de toutes sortes et de toutes formes. Hélas, suite à une vive discussion menée devant le placard d'entrée où s'entassent une surpopulation impressionnante de sacs à mains en tous genres, une loi mounesque a été érigée par le Roi Moun : cette loi stipule que "tout sac entrant dans la maison doit être accompagné d'un sac sortant du placard-à-sacs (et, si possible, allant dans la poubelle, et non pas dans un autre placard)". Terrible loi pour Geisha Line qui n'est prête à se séparer d'aucun de ses sacs à mains fétiches !
Bref, Maître Moun a dû se creuser la tête pour trouver un cadeau à sa belle. Comme c'est un mari attentif, il s'est souvenu que dans un magasin elle avait une fois flashé sur de minuscules ordinateurs portables roses. Geisha Line avait oublié son coup de coeur, mais pas Maître Moun ! L'autre soir, il est revenu à la maison avec le sourire de celui-qui-a-fait-une-bêtise-mais-qui-est-vachement-fier-de-l'avoir-faite. Dans son impatience, il n'a pas pu attendre le jour J de l'anniversaire et a posé un paquet dans les bras de sa femme. Geisha Line a poussé un grand cri, presque gênée par un si précieux cadeau !
Le voici :

Alors, vous savez ce que c'est ? Cela tient dans une main, mais ce n'est pas un livre. C'est rose, mais ce n'est pas seulement pour les filles. Cela pèse moins d'un kilogramme et c'est donc bien moins lourd que le contenu du sac à main de Geisha Line. Cela ne vient pas du Japon, mais de Taïwan et c'est arrivé en France en janvier 2008. Cela est vendu sous la marque "Asus", comme, dixunt les concepteurs semble-t-il calés en mythologie, "Pegasus", le cheval ailé.

Les férus d'informatique auront déjà reconnu la petite merveille : le Eee PC !! C'est un tout petit ordinateur de poche qui a un poids plume et un prix très raisonnable vues les capacités de l'engin. Jugez un peu, le tout nouveau Eee PC 701 de Geisha Line pèse 920 grammes, a un processeur basse consommation Intel Celeron cadencé à 900 MHz, une mémoire vive de 512 Mo et 2 Go pour le stockage. "Easy to learn, Easy to work, Easy to play", dit le slogan publicitaire. Et c'est vrai : une fois déballé, il a fallu moins de cinq minutes pour se connecter au réseau Wifi de l'appartement et aller surfer sur Internet ! De nombreux logiciels libres sont installés et l'ordinateur est clé en mains. Fonctionnant sous Linux, l'interface est simple, et on peut téléphoner sous Skype, écrire un roman dans OpenOffice, écouter de la musique, et même se prendre en photo (il y a une webcam intégrée). Bref, "easy, excellent, exciting" comme ils disent chez Asus !
Hélas, l'engin a l'air de plaire à une bête furieuse qui a déjà essayé de le croquer (les Moun ont un chat qui mange les ordinateurs... ne cherchez pas à comprendre !) :


Geisha Line n'a qu'un seul regret : ne pas avoir eu le Eee PC plus tôt ! Si elle avait pu l'amener au Japon, elle aurait pu m'aider à tenir quotidiennement mon blog sans s'enfermer dans les manga-cafés ! Tant pis, il faudra retourner au Japon pour tenter l'expérience...
La tentation est forte d'amener le Eee PC lors des prochaines vacances. Mais comme mes valeureux maîtres ont prévu de partir faire de la bicyclette sous le vent (et la pluie) de la mer du Nord... je ne sais pas si c'est une bonne idée !
En attendant, Geisha Line fait comme toi, Padoule : l'ordinateur sur les genoux, allongée dans le canapé (avec vue sur la Tour Eiffel, à défaut des palmiers !), elle surfe sur mon génial blog :

Pour personnaliser son nouveau joujou, Geisha Line a dans l'idée de lui fabriquer une belle pochette de transport. Elle a déjà plein d'idées, mais elle n'est pas très forte en couture (récapitulons : Geisha Line ne sait ni coudre, ni faire la cuisine... on se demande bien comment elle a bien pu trouver un mari !). Elle aurait bien envie de troquer une des pochettes de la bloggeuse Syven. A moins qu'elle ne convînt Mamicha de ressortir sa machine à coudre (et de s'aider de ce tutorial par exemple...). A suivre...

En attendant, cela fait deux soirs que mes maîtres s'amusent comme des tarés avec leur mini-ordinateur, et en particulier la webcam. Profitez bien de la vidéo ci-dessous, car elle risque d'être censurée rapidement... Trop tard : censuré !

4 commentaires:

Padoule a dit…

Ahh voilà un présent bien inspiré ! Ton maître a fait un très bon investissement et je vois que ta maîtresse n'est pas la seule à s'amuser avec ce petit bijou... quant à nous fidèles lecteurs, nous n'en serons probablement que mieux informés car entre les mains de rédacteurs tels que toi, c'est l'outil idéal pour s'exprimer.

JOYEUX ANNIVERSAIRE !

Paddy a dit…

Oui, Padoule, le Maître Moun a été inspiré et généreux !
C'est un ordinateur à ma (petite) taille. Je te raconte pas comme je vais frimer dans la bergerie au milieu de mes collègues !

Padoule a dit…

Voici donc un copain pour te tenir compagnie :

http://www.journaldugeek.com/2008/09/15/un-lampe-usb-radioactive/

Paddy a dit…

Trop fort ! je veux cette lampe !
Super idée !