lundi 6 octobre 2008

Les meilleurs sushis de Paris

Lorsque Maître Moun était un jeune et sémillant célibataire, il habitait dans un tout petit studio, à deux pas des Buttes Chaumont. C'était le bon temps, vous dira-t-il le regard nostalgique si vous l'interrogez sur cette époque de sa vie : il était alors totalement libre - pas de femme l'obligeant à changer trois fois de place au café (car trop bruyant, trop en courant d'air ou trop sombre... ah, l'indécision féminine !), pas de mouton méagalomane à trimballer dans sa poche et surtout pas de chat fou furieux qui a un réveil naturel éternellement arrêté sur l'heure fatidique de 6h23. Bref, pour le jeune Moun, cette vie de célibat était le paradis !

Il habitait à côté d'un petit restaurant japonais et passait tous les jours devant la boutique avant de monter quatre à quatre les étages jusqu'à son appartement. Pourtant, il fallut attendre qu'il rencontre Geisha Line pour qu'un jour il ait l'idée de pousser la porte vitrée et d'entrer dans le petit restaurant. La salle était minuscule - pas plus de 10 couverts, aménagés autour de tables comme à la cantine - et le décor un peu vieillot - de vieux journaux nippons en guise de papier peint, des photos de bébé, un grand kimono noir tout usé épinglé sur un des murs et des animaux fabuleux en origami tout poussiéreux dans la vitrine. Un petit monsieur vint à sa rencontre. Dans un français plus qu'approximatif, il fronça les sourcils et bougonna : "sushis ? non, plus sushis ce soir, ici fermé ! trop tard !", poussant le jeune couple vers la sortie.

Depuis
, il s'en est passé des choses : entre autres, Maître Moun a déménagé du 19e et a épousé sa geisha, mais ils n'ont pas cessé de revenir à l'occasion dans le petit restaurant de la rue Pradier et de parvenir enfin à y déguster de délicieux sushis. Pour les Moun, ce restaurant est d'ailleurs le meilleur restaurant de sushis de Paris. Non, ce n'est pas exagéré : le poisson y est extra frais, les parts plus que généreuses et la soupe miso, avec de vrais morceaux de poissons et de tofu dedans, un délice. Certes, c'est un peu plus cher qu'ailleurs pour un menu (21 euros), mais rien à voir avec les dizaines de faux restaurants japonais qui fleurissent à tous les coins de rues de la capitale depuis quelques années !

La carte du restaurant

Samedi soir, les Moun, accompagnés de Soeurette, sont passés par hasard devant le petit restaurant. Il était tôt et il n'y avait encore personne dans la boutique. L'occasion était trop belle. Tout était réservé, sauf trois places qui semblaient n'attendre qu'eux. Ils se sont installés et le chef cuistot, seul maître en cuisine (et en salle), a pris la commande. Quelques minutes plus tard, on a entendu derrière la cloison de la cuisine le battement des oeufs pour le sushi à l'omelette de Maître Moun. Régulièrement, des clients poussaient la porte du restaurant, le sourire aux lèvres, mais ils se faisaient à chaque fois rembarrer un peu sévèrement par le chef qui sortait de sa cuisine : "fini ! complet !"Après quelques dizaines de minutes, les plats sont enfin arrivés sur la table des Moun. Des sushis saumon et crevette pour Geisha Line :
Un assortiment de sashimis pour Maître Moun : Et, avec une copieuse soupe, des cônes de riz pour Soeurette :
Les autres clients du restaurant n'arrivaient pas encore. Alors le cuisinier a fait la conversation à aux Moun. C'était marrant d'observer leur tête, car aucun ne comprenait vraiment ce que le petit homme leur racontait ! Après décodage, ils en ont tout de même conclu que le chef cuistot, originaire de la région de Sendaï, avait quitté son village natal il y a quarante ans et était arrivé en France il y a trente-trois ans. L'imagination romanesque de Geisha Line a essayé de retracer la vie de cet homme qui, après plus de trente ans passés en France, parle toujours aussi mal le français. Tout en trempant ses énormes sushis dans sa sauce soja, elle se disait que ce serait là un fantastique personnage de roman...

En révélant l'adresse de ce restaurant, je vous fais une faveur. Mais chut, n'en parlez pas trop autour de vous : c'est une adresse précieuse, qu'on n'a envie de ne garder que pour soi, histoire d'être sûr de ne pas se faire refouler une prochaine fois pour cause de restaurant complet !

Ah, et pour les non-Parisiens, une maigre consolation, toute virtuelle : si vous avez envie de vous prendre vous aussi pour un chef sushi, allez donc faire un tour sur "Sushi go round" ! Quelques clics, de l'adresse et de la rapidité, et vous voilà à fabriquer des sushis à déposer sur tapis roulant pour combler des clients affamés ! Attention, il faut avoir un peu de mémoire pour retenir les recettes des sushis !


Games at Miniclip.com - Sushi Go Round
Sushi Go Round

Play this free game now!!

Sushiya
12 rue Pradier
75019 PARIS
01 42 02 85 82
Du mar au dim : 12:30-14:30 et 19:00-22:00 (arriver au + tard 1 h avant fin du service)

  • Des avis de clients sur Sushiya ici et ici

10 commentaires:

Elodie a dit…

Aaaahhh... Avec des photos en plus... Mais c'est de la torture pour tous tes lecteurs non parisiens !!!
Grumph.

Paddy a dit…

Désolé, Elodie ! Je ne recommencerai plus, promis !

Elodie a dit…

Du coup tu m'as donné trop envie, je me suis mise à la préparation de bento pour le repas de midi. J'ai fait deux essais pour l'instant, à base de sachimi pour le premier (+ crudités) et de maki pour le deuxième (+ crudités + fruits secs). Disons que je suis plutôt contente du résultat étant donné le peu d'ingrédients adaptés que j'ai pu trouver ;)

Paddy a dit…

Waouh ! Bravo Elodie ! J'aurais bien aimé voir une photo pour admirer ces beaux bentos !

Elodie a dit…

http://lh5.ggpht.com/hellody/SPCRft-ShLI/AAAAAAAABUc/Oj5wI6qGQaA/s1600/img_4488.jpg

(en espérant que le lien fonctionne bien ;)

Anonyme a dit…

Hum, ça a l'air trop appétissant ! Qu'as-tu mis dans les makis ? Omelette et ?

Paddy a dit…

Euh, l'anonyme, c'est moi, Paddy... mais je ne sais pas, mon message est parti tout seul !

Anonyme a dit…

Pour ceux qui connaissent pas, je viens de découvrir un super restaurant japonais à paris, dans le 12eme arrondissement, le nom est

SUSHI VILLA, la nourriture y est vraiment meilleure !! Les plats sont tout simplement D-E-L-I-C-I-E-U-X.

Je vous le recommande vivement ce resto sympas qui propose la livraison gratuite sur Paris, on peut commander directement sur leur

site internet. www.sushivilla.fr

Pour plus d'info, sur google tapez SUSHIVILLA et il y a toutes les infos !

Vive les aliments sains et équilibrés, vive SUSHI VILLA Paris !!!!

Goûtez et vous comprendrez de quoi je parle !

Anonyme a dit…

Moi je pense que des publicités aussi grossières devraient être supprimées par le modérateur Paddy...
A bas le spam !

A. a dit…

+1... même si cette pub est vieille de deux ans...

Et en effet, le patron de Sushiya est un personnage, mais très sympa quand on le connaît sous son air bourru.