dimanche 15 novembre 2009

Des sushis aux ciseaux

Maître Moun a pris une bonne résolution hier matin : celle d'aller chaque samedi midi (oui, il a dit "chaque" !) dans un restaurant japonais de la capitale. Attention, un vrai restaurant japonais, faisant de la vraie bonne cuisine du pays, einh, et pas un thaïlando-japonais de quartier ayant acheté à Belleville sa décoration Made in China ! Le but est bien entendu (vous connaissez Maître Moun) purement culturel : Maître Moun entend ainsi parfaire encore mieux sa connaissance de la cuisine japonaise.
Donc hier matin, fi du ménage hebdomadaire et des machines à laver, et direction Saint-Germain des Prés, en plein quartier chic et bobo ! Le premier restau élu par notre testeur professionnel se trouve rue des Ciseaux, dans le 6e, à deux pas de la rue Dufour. Le restaurant Tsukizi porte bien son nom, puisque c'est à l'origine le nom du célèbre marché aux poissons de Tokyo (celui qu'on n'a jamais visité car on est trop flemmard pour se lever aux aurores !). Une fois franchie la porte du tout petit restaurant (un comptoir et une petite salle avec à peine 8 couverts), on se croirait en effet rendu au Japon, dans un de ces petits restaus à sushis familiaux où le Maître Sushis préside derrière son comptoir. Assis juste devant les deux cuisiniers, on peut assister en direct à la confection des plats. Rapidité, maîtrise, précision, concentration... la confection du repas est un vrai spectacle dont on ne se lasse pas de regarder les qualités des acteurs !
Jugez-en un peu par vous-même :
video
Nous avons commandé chacun un menu à 17 euros - sashimis pour Maître Moun, sushis pour Geisha Line. Les plats ne sont pas très copieux, mais le poisson est d'une extrême qualité, fondant sous la langue et le riz cuit exactement à point. Dans les sushis, il y a plus de poisson que de riz... ce qui est normal au Japon, mais pas à Paris généralement ! Et le cuisinier ne lésine pas sur le wasabi... âmes sensibles, soyez prévenus !

On n'a pas goûté les plats à la carte (à part les rouleaux), mais on aurait bien aimé - sauf que c'est quand même assez cher. C'est pour cela que si vous avez une petite bourse, il est conseillé de venir le midi... et surtout de réserver à l'avance !

Après le repas, on avait envie d'un petit dessert. Alors direction Ladurée : changement de décor pour un petit café et des macarons colorés. Comment ça, les Moun ont des goûts de luxe ?!!

  • D'autres avis sur le restau : ici ou ici ou encore .

Tsukizi
2 bis, rue des Ciseaux, 75006 Paris.
Tél . : 01 43 54 65 19
Mardi - Samedi : 12:00 - 14:15 et 19:00 - 22:30. Dim. : 19:00 - 22:00

2 commentaires:

Eric a dit…

Ahhh voilà une résolution qui va redonner du souffle au blog, et par la même occasion raviver l'intérêt de ses fidèles lecteurs ;-)
Vivement le prochain épisode !

Hélène a dit…

Facile de détourner Maître Moun de sa promesse ! Alors, une pizza vaut-elle un okonomiyaki ?

En tout cas, merci pour votre compagnie et aussi pour le livre. Je propose de passer le réveillon ensemble si ça vous dit. Et cette fois-ci, promis : c'est moi qui invite !